18 juil. 2008

Imaginer (prs 505)

(oui, la photo est horrible, c’était pire avec le flash ou une lumière directe)

Me voici donc en possession d’une « tablette de lecture » sony prs 505.

La bête est plutôt jolie, bleue foncée — j’ai choisi cette couleur en espérant que ça favoriserait un bon contraste par rapport au papier — étonnamment légère et fine hors de sa pochette.
La pochette est de plutôt bonne facture bien que le mode d’accrochage fasses que le livre n’en est solidaire que par la tranche (comme une page, en quelques sortes) et bouge un peu dans son emplacement. L’autre inconvénient, c’est qu’ouverte, les boutons sont à quelques deux centimètres du bord et qu’on a moins l’appareil en lui-même au creux de la main portant le poids sur le bout des doigts. La tenue de la main droite est plus agréable sans la pochette… et plus agréable avec de la main gauche !
Je ne vais pas détailler tous le fonctionnement, il y a suffisamment de vidéos et autre sur le sujet partout sur le net. Reste que les boutons sont assez agréable, plutôt durs mais on évite ainsi les appuis inopinés.

Quelques considérations techniques :
  • Impossible d’utiliser avec ma carte SDHC de 8Go. Même en la partitionnant de façon qu’une première partie n’en fasses que 2 ;
  • la carte SD de 2 Go est parfaitement reconnue ;
  • branché via le câble usb, linux reconnaît automatiquement la mémoire interne et la carte SD comme deux clef usb correctement nommées et automatiquement montées ;
  • il suffit de recréer l’arborescence dans la carte SD tel que François l’a indiqué dans son billet concernant les Mac™ (à ceci près que le lecteur avait automatiquement créé un répertoire « Sony Reader » dans lequel j’ai créé l’arborescence ;
  • premier chargement en quelques heures via la recharge qui se branche sur le courant
  • pour la synchronisation, nous disposons sous linux de conduit dont la dernière version sortait hiers, coup de chance, car bien que prométeur, le logiciel est un peu jeune à mon goût. Pour les ubuntero, un dépôt pour cette version est disponible sur launchpad et conduit est un des logiciels dont on trouve des mises à jour sur getdeb ;
  • mauvaise nouvelle : pour pouvoir installer, qui sait peut-être, des mises à jour du firmware (ou un firmware opensource), il faudra impérativement passer par le logiciel dédié ne fonctionnant que sous Windows™.

Première réaction, comme tout le monde : la lecture est étonnamment facile, on oublie totalement l’appareil. Les blancs pourraient à mon goût être un peu plus blanc mais ce n’est pas gênant pour la lecture. Le temps de réaction après chaque appui sur un touche est au début surprenant et il faut s’habituer à ne pas cliquer 3 fois là où une seule suffit… plus un léger temps d’attente. Ceci entraîne que lors de la lecture on se retrouve à anticiper un peu la fin de la dernière ligne pour tourner sa page.

J’ai testé des pdf issus de publie.net, d’autres de feedbooks (qui permet de régler soi-même la police utilisé et la taille des marges, dommage que le site ne soit pas plus francisé et qu’on ne puisse pas facilement dire qu’on ne veut que des livres en français) ou d’aldus. J’ai bien entendu créé moi-même des pdf avec context. Je pense d’ailleurs que le plus confortable est de ne mettre aucune marge ou presque. Quand il y en a, mon premier réflex est d’appuyer sur le bouton « zoom » pour que le texte occupe toute la page. Cette fonction pose quelques porblèmes avec les pdf car avec certains pdf, quand on passe à la page suivante, le zoom n’est pas optimum et il faut revenir à la taille normale avant de re-zoomer.
Les résultats sont mitigés, certaines polices trop fines ou détaillés passent mal (la LinuxLibertine par exemple) alors que d’autres sont très bien (j’ai utilisé la Gentium pour le moment). Il faudra que je teste une des nombreuses polices « sans sérif » libres disponibles et qui sont peut-être plus adaptées puisque moins ornées.

J’ai beaucoup moins testé les .rtf mais il semble que le résultat soit également très bien, avec cet atout de permettre de changer la taille des caractères. Un regret cependant : on dirait bien que les polices qui sont dans la machine sont très limités… l’apostrophe typographique « ’ » n’est pas reconnue — c’est pourtant le guillet de citation de second niveau en anglais —, le tiret sur cadratin « — » non plus. Il est vraiment dommage qu’un appareil destiné a rivaliser avec le livre ne permette pas ce minimum de mise en page. Peut-être est-ce OpenOffice qui s’y prend mal…

L’ergonomie de la navigation est agréable, avec quelques raccourcis bien pensés lors de l’appui long sur les touches, utiles compte-tenu du temps de réaction.

Je n’ai jeté qu’un rapide coup d’œil aux courts textes déjà présents dans l’appareil à la première ouverture. La qualité semble au rendez-vous mais le format n’est pas ouvert, je ne sais pas comment on peut créer des fichiers qui l’utilises et il peu de chances que j’essaie de le faire ! Poubelle.

Car bien entendu, tout n’est pas rose… et sony n’a pas retenu la leçon après l’abandon « forcé » de son format de fichier audio (l’ATRAC). Où est le support de l’epub ? Pourquoi l’appareil ne sait-il pas lire des fichiers sons au format .ogg ou .flac qui offrent pourtant une bien meilleur qualité que le propriétaire mp3 ? Espérons que des mises-à-jour du firmware apporteront le support de ces formats (on peut rêver). Pour finir le support du format .doc est annoncé mais en fait il faut être sous Windows™ et posséder word™ pour que le logiciel de sony fasse la conversion à notre place.
Bonne nouvelle pour l’affichage des images le format .png, bien supérieur au .jpeg, est supporté. Dommage que ce ne soit pas le rôle de la machine et que le temps d’affichage des images soit horriblement long.

Pour finir une conclusion après ces deux premiers jours : quelque soit les questions techniques qui restent à régler, une chose est certaine, c’est avant tout un livre. Ou ce qui s’en rapproche le plus dans l’usage. J’en veux pour preuve que quelques heures après en avoir pris possession j’étais déjà à l’utiliser tout naturellement, sans problèmes de reflets ou d’encombrement, dans le bus, pour lire en marchant comme à mon habitude, ou au lit le soir. Aucun autre appareil de lecture ne m’avait permis ça jusqu’à présent. Je sens qu’il va falloir que je trouve un moyen de le protéger : il ne va pas beaucoup me quitter.

11 commentaires:

Arnaud Maïsetti a dit…

merci du test - faudrait que je m'y mette, à mon tour, décidément...

(et question subsidiaire (quoique ?) : quel est le texte affiché sur la liseuse ? )

Olivier a dit…

Non, non, pas subsidiaire du tout.
Quant au texte affiché… j'ai presque envie de jouer un peu — ce n'est pas bien difficile. À vrai dire, il suffit de cliquer sur l'image pour la voir à une taille raisonnable et deviner immédiatement de qui il s'agit !

Pour ce qui est de la liseuse, retour de la semaine de vacance bientôt, je prendrait le temps d'en dire plus. Mais en résumé, je suis plus que convaincu !

F a dit…

c'est au moins l'avantage de la grise, ça rend mieux pour les photos!

j'ai reconnu le texte !

et maintenant, on attaque epub... mais la customisation sur pdf a encore quelques beaux jours...

Arnaud Maïsetti a dit…

Beckett, soubresauts !

Olivier a dit…

Et oui… Beckett et Soubresauts. Je le connais suffisamment bien pour qu’il serve de test de mise en page et de lisibilité.

JS a dit…

Merci pour ce test, un de plus où il me manque malgré tout quelques informations...

J'hésite encore un peu à l'acheter, j'ai testé le CyBook mais trop rapidement et le Sony me paraît avoir le meilleur écran.

En fait j'ai 2 questions. Une sur la supériorité du confort de lecture sur Sony. Et une sur la supériorité de l'interface utilisateur (gestion de la bibliothèque, fonction de recherche).

Si je l'achète, ce sera ici, www.bhphotovideo.com à moins qu'il existe un endroit sur Paris ? Je n'ai pas encore trouvé.

J'hésite, j'hésite. Peut être ce qui me manque, c'est d'essayer la lecture prolongée, tranquillement dans un magasin qui accepte ma présence ! Mais comme tous les tests semblent dire la même chose... en fait j'hésite à dépenser 200 € (frais de port inclus sur bhphotovideo avec pochette en cuir)

Olivier a dit…

Si je peux apporter des précisions concernant les informations manquantes, ce sera avec plaisir.
Sinon, la mise à jour du firmware change pas-mal de chose (et pas qu’en bien).

En fait je n’ai jamais testé le cybook. Je ne peut donc pas comparer. Si ma mémoire est bonne, le sony a plus de niveaux de gris.

En tout cas je pense que cybook va devoir revoir ses prix à la baisse…

JS a dit…

Je sens qui va me falloir me renseigner sur cette histoire de firmware: où trouver des infos là dessus ? Car oui, j'ai craqué ! Pas plus tard qu'il y a une heure. Plus qu'à attendre la traversée de l'atlantique.

JS a dit…

Je mets le lien que je cherche, pour ne laisser aucune question en suspens, si quelqu'un d'autre se demande, tout est là:
dans les 'hot topics'

JS a dit…

Voilà, il est déjà arrivé (de Philadelphie...) c'est incroyable : du papier.

Et surtout j'ai pu commencer à lire les "Anticipations" d'Arnaud !

Olivier a dit…

Je crois que tout le monde à peu ou prou la même surprise face au livre numérique. Ensuite les avis divergent… et ce ne sont pas les plus vieux les plus réticents.

Pas encore lu les anticipations d’Arnaud… mais « Wagon », « La nuit du Verdict », « Super 8 »… beaucoup de choses sur publie.net !